Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Editorial

Et bien, c'est simple : l'idée est que nous ne pouvons plus accepter de nous laisser tyranniser par la politique du négativisme tous azimuts qui fait que l'on ne nous parle que de ce qui va mal, alors que partout dans le monde et à tout instant, des milliers de gestes, de paroles, de décisions, d'évènements, d'hommes sont porteurs de positif, d'espoir, de générosité, de progrès, d'humanité. Il est grand temps de se bouger : à nous de les chercher, de les débusquer, d'y prêter attention, et surtout d'en parler autour de nous.

Nous ne sommes pas programmés pour désespérer de tout. Nous sommes aussi capables du meilleur.

Mettons en route la spirale du "mieux sur terre" pour en finir avec la spirale infernale du négativisme et tous ensemble nous en sortirons vainqueurs, plus humains et  plus heureux encore !!!

Isabelle, une terrienne

Visitez Nos Sites Amis

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 14:13

          Quand 800 milliards d’euros s’évadent chaque année des pays du Sud… Quand 125 milliards d’euros de recettes fiscales ne sont pas perçues et ne peuvent donc être mises au service du développement…

          Quand 30 milliards suffiraient à éradiquer la faim dans le monde…
 

 

        Mettre un terme aux paradis fiscaux, ça peut paraître un peu fou : d’autres combats semblent plus évidents à remporter. Et pourtant…
 

 

        La pression exercée sur les décideurs a commencé à payer : au cours des 12 derniers mois, notre proposition phare – obtenir des entreprises multinationales qu’elles rendent des comptes– a été reprise par l’OCDE, la Commission européenne et le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Europe.
 

 

       Sans parler des autorités américaines et chinoises qui ont imposé plus de transparence à leurs entreprises pétrolières et minières ! En France, à la suite du Conseil régional d’Île-de-France, plus de la moitié des régions françaises s’engagent désormais à demander des comptes aux établissements financiers avec lesquels elles travaillent.

 

       La transparence gagne du terrain !
 

         Allons plus loin ! Exigeons des positions claires de la part des chefs d’État du G 20 réunis en Novembre 2011 en France.
 

 

Nos propositions : Trois revendications contre l'opacité financière :

 

• des comptes transparents pays par pays pour les multinationales, pour rétablir la vérité comptable des multinationales et lutter contre l’évasion fiscale.


• des registres publics pour identifier les bénéficiaires réels des trusts, et mettre fin aux structures juridiques opaques qui permettent d’échapper à la justice et à l’impôt.


• Coopération fiscale et judiciaire effective entre les États, notamment avec les pays du Sud, fin de l’impunité en matière de criminalité économique et financière.
 

                                                      Il y a urgence a agir !


CCFD- Terre Solidaire. Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement.

Partager cet article

Repost 0
Published by une terrienne - dans Politique
commenter cet article

commentaires