Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Editorial

Et bien, c'est simple : l'idée est que nous ne pouvons plus accepter de nous laisser tyranniser par la politique du négativisme tous azimuts qui fait que l'on ne nous parle que de ce qui va mal, alors que partout dans le monde et à tout instant, des milliers de gestes, de paroles, de décisions, d'évènements, d'hommes sont porteurs de positif, d'espoir, de générosité, de progrès, d'humanité. Il est grand temps de se bouger : à nous de les chercher, de les débusquer, d'y prêter attention, et surtout d'en parler autour de nous.

Nous ne sommes pas programmés pour désespérer de tout. Nous sommes aussi capables du meilleur.

Mettons en route la spirale du "mieux sur terre" pour en finir avec la spirale infernale du négativisme et tous ensemble nous en sortirons vainqueurs, plus humains et  plus heureux encore !!!

Isabelle, une terrienne

Visitez Nos Sites Amis

4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 09:37

           Pour réenchanter le monde.


      Nous sommes bien sûr sous le choc des terribles événements qui touchent actuellement le Japon. Paradoxalement, une multitude de signaux et d'actions plus ou moins ponctuelles prêtent à penser qu'une extraordinaire mutation est en train de s'accomplir sous nos yeux dans notre monde sans que nous nous en rendions compte : une mutation des esprits, des valeurs et des technologies d'une ampleur inégalée.
     

      C'est pourquoi le thème de cette nouvelle Université de la Terre est volontariste et positif :

« Bâtir une nouvelle société. »
     

       Notre idée de lancer l'Université de la Terre en 2005 à l'Unesco procédait de la volonté de créer un dialogue entre le mouvement écologiste, la société civile et le monde de l'économie qui s'ignoraient, emmurés dans des logiques étrangères : les écologistes, porteurs d'une nouvelle philosophie d'équilibre avec la nature, les autres hommes et la planète qui les porte. Le monde économique, aux commandes d'entreprises efficaces et puissantes, mais cherchant à donner du sens au travail qu'elles accomplissent pour les citoyens qu'elles servent et qu'elles emploient. La société civile, en quête d'un progrès qui ne fasse plus peur, un progrès qui réenchante le monde, en tissant une nouvelle trame relationnelle entre les aspirations profondes des hommes et le potentiel de la planète.
       Cette planète, qui est souffrante, reste un fantastique terrain d'exploration, d'opportunités et de rêve... Que ce soit par l'immense potentiel de l'intelligence de nos cerveaux ou de la nature, par les champs exploratoires de la science, par la richesse inépuisable des relations humaines ou par l'inspiration portée par l'art et le spirituel. L'aventure humaine est bien loin d'avoir épuisé son potentiel ! Raison pour laquelle cette Université de la Terre 2011 veut donner la parole à celles et ceux qui ont l'intuition du futur et qui s'en réjouissent, à celles et ceux qui agissent et qui bâtissent... et qui nous donnent envie de nous mettre ensemble en marche avec optimisme.

 

L'UNIVERSITÉ DE LA TERRE
Créée à l'initiative de François Lemarchand, l'Université de la Terre a été inaugurée en novembre 2005 à l'Unesco. Carrefour de réflexion et de débats sur les grands thèmes de société et d'environnement, l'Université de la Terre invite des dirigeants d'entreprise, des scientifiques, des économistes, des politiques, des hommes de religion, des sociologues à partager leur expertise avec le public. Il s'agit cette année de sa quatrième édition.

 

tiré de PSYCHOLOGIES Magazine. L'université de la Terre

 

François Lemarchand est président de Natures et Découvertes

Partager cet article

Repost 0
Published by dumieuxsurterre.over-blog.com - dans Vie moderne
commenter cet article

commentaires