Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Editorial

Et bien, c'est simple : l'idée est que nous ne pouvons plus accepter de nous laisser tyranniser par la politique du négativisme tous azimuts qui fait que l'on ne nous parle que de ce qui va mal, alors que partout dans le monde et à tout instant, des milliers de gestes, de paroles, de décisions, d'évènements, d'hommes sont porteurs de positif, d'espoir, de générosité, de progrès, d'humanité. Il est grand temps de se bouger : à nous de les chercher, de les débusquer, d'y prêter attention, et surtout d'en parler autour de nous.

Nous ne sommes pas programmés pour désespérer de tout. Nous sommes aussi capables du meilleur.

Mettons en route la spirale du "mieux sur terre" pour en finir avec la spirale infernale du négativisme et tous ensemble nous en sortirons vainqueurs, plus humains et  plus heureux encore !!!

Isabelle, une terrienne

Visitez Nos Sites Amis

25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 15:15

foodlab, thierry marx

  

 

    Le médiatique chef étoilé Thierry Marx, qui a ouvert à Paris une école gratuite de cuisine destinée aux jeunes en difficulté, va créer une école similaire dans la boulangerie.


   Si tout va bien, dans 12 semaines, Nguyen Bao, 27 ans, aura toutes les chances de trouver un emploi dans la cuisine. Ce jeune homme fait en effet partie de la troisième promotion de Cuisine mode d'emploi, qui démarre ce Lundi. Composée de 8 élèves, sélectionnés parmi un public cible de jeunes en difficulté ou de personnes en reconversion professionnelle, cette formation, gratuite grâce à des subventions municipales et régionales notamment, se fixe comme objectif de former très vite des professionnels dans un secteur où chaque année, près de 50.000 postes ne sont pas pourvus.

 

   En 8 semaines de cours théoriques suivies de 4 semaines de stage en restaurant, les élèves apprennent ainsi 80 gestes de base et 96 recettes qui leur permettent de décrocher le certificat de qualification professionnelle de commis de cuisine, le premier échelon des diplômes reconnus dans la profession. "S'ils sont vraiment motivés, ils ont 100% de chances de trouver un boulot" assure le chef étoilé, Thierry Marx, à l'initiative du projet.

 
 
   C'est dans la cuisine scolaire du 114, rue de Ménilmontant, dans l'est parisien, le quartier où il est né, que le célèbre chef, juré de l'émission télévisée "Top Chef" sur M6, a installé son école en mai 2012. C'est en effet dans ce quartier  que la vocation lui est venue, en passant devant la boulangerie de Bernard Ganachaud, inventeur de la flûte Gana. Devenu chef étoilé, Thierry Marx avait créé en 2009, en Gironde, Cuisines nomades, sa première école gratuite, destinée à former des jeunes en difficulté à la street food, la cuisine à consommer dans la rue. Un engagement décidément à long terme, puisque, après Cuisine mode d'emploi, Thierry Marx, actuel chef des restaurants "Camélia" et "Sur Mesure" se prépare à lancer en Octobre 2013 une école de boulangerie. Une formation, toujours gratuite et qualifiante, mais financée, cette fois, par le grand public, via ses dons sur le site participatif My Major Company.


de Nathalie Birchem, pour le journal La Croix

Contacts: www.mairie20.paris.fr/et www.mymajorcompany.com/projects/boulangerie-mode-d-emploi-s-avec-thierry_marx( Boulangerie mode d'emploi).Tél: 06 27 13 78 65

Partager cet article

Repost 0
Published by une terrienne - dans Education
commenter cet article

commentaires