Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Editorial

Et bien, c'est simple : l'idée est que nous ne pouvons plus accepter de nous laisser tyranniser par la politique du négativisme tous azimuts qui fait que l'on ne nous parle que de ce qui va mal, alors que partout dans le monde et à tout instant, des milliers de gestes, de paroles, de décisions, d'évènements, d'hommes sont porteurs de positif, d'espoir, de générosité, de progrès, d'humanité. Il est grand temps de se bouger : à nous de les chercher, de les débusquer, d'y prêter attention, et surtout d'en parler autour de nous.

Nous ne sommes pas programmés pour désespérer de tout. Nous sommes aussi capables du meilleur.

Mettons en route la spirale du "mieux sur terre" pour en finir avec la spirale infernale du négativisme et tous ensemble nous en sortirons vainqueurs, plus humains et  plus heureux encore !!!

Isabelle, une terrienne

Visitez Nos Sites Amis

29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 18:43

Dix raisons de courir voir « Sugar Man » au cinéma


Extrait de « Sugar Man » (Red Box Films)

    Ce film, réalisé par le Suédois Malik Bendjelloul, raconte une histoire incroyable, sidérante, éblouissante. Mais pour que vous soyez vraiment scotché, je préfère ne pas vous en dire beaucoup plus. Seulement qu’elle parle d’un chanteur oublié des années 70, Sixto Rodriguez, à la voix bobdylanesque. Enfin, oublié... pas pour tout le monde, mais je m’arrête-là.

Pour vous donner envie d'aller voir « Sugar Man », voici dix trucs que je peux vous en dire :

  • Ce documentaire est sorti au lendemain de Noël, mais reste à l’affiche grâce au bouche à oreille.
  • Il est construit comme une enquête policière à rebondissements, avec une dimension sociale passionnante.
  • Il vous fait voyager sur deux continents.
  • La voix de Rodriguez est vraiment, vraiment formidable. Ecoutez :
SUGAR MAN, LA CHANSON
  • Sugar Man a reçu 17,6/20 (presse) et 18/20 (note des spectateurs dans les évaluations d'Allociné).
  • Il est extrêmement bien filmé, avec de très belles images (ah, l’orage sur Detroit !).
  • Il est construit et monté avec une intelligence rare.
  • Un dur à cuir que je connais, âgé de 22 ans, qui n’a jamais pleuré au cinéma, avait les larmes aux yeux lors de la scène du concert.
  • Sugar Man a reçu l’oscar 2013 du meilleur documentaire, ainsi que deux prix au festival Sundance 2012.
  • Vous en sortirez avec une pêche d’enfer, réconcilié avec l’humanité.

par Rue89.

 

Témoignage :

"Mais la beauté de "Sugar Man", sa classe aussi, c'est précisément de distinguer l'homme de la légende, la réalité du mythe. De suggérer, rien que par la force des images voire de l'animation, qu'en ne connaissant pas les joies et les revers de la célébrité et en échappant aux producteurs ayant empoché le pactole à sa place, Sixto Rodriguez n'a rien manqué. Tout simplement parce qu'il avait l'essentiel (une famille aimante dans une petite maison du Michigan), qu'il est devenu un héros pour ses filles, qu'il a eu plusieurs vies en une seule (il s'est notamment présenté aux élections municipales) et que finalement il n'est pas passé à côté de la sienne."

Romain Le Verne

 

 

  • I

Partager cet article

Repost 0
Published by une terrienne - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires