Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Editorial

Et bien, c'est simple : l'idée est que nous ne pouvons plus accepter de nous laisser tyranniser par la politique du négativisme tous azimuts qui fait que l'on ne nous parle que de ce qui va mal, alors que partout dans le monde et à tout instant, des milliers de gestes, de paroles, de décisions, d'évènements, d'hommes sont porteurs de positif, d'espoir, de générosité, de progrès, d'humanité. Il est grand temps de se bouger : à nous de les chercher, de les débusquer, d'y prêter attention, et surtout d'en parler autour de nous.

Nous ne sommes pas programmés pour désespérer de tout. Nous sommes aussi capables du meilleur.

Mettons en route la spirale du "mieux sur terre" pour en finir avec la spirale infernale du négativisme et tous ensemble nous en sortirons vainqueurs, plus humains et  plus heureux encore !!!

Isabelle, une terrienne

Visitez Nos Sites Amis

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 10:17
Eurolines regroupe 32 transporteurs européens indépendants par autocars.
  

          Pour la première fois en France, il est possible de voyager en car entre deux régions. L'association de transporteurs européens Eurolines, qui vient d'ouvrir ces six dessertes, veut proposer 500 liaisons à terme.

          On connaissait l'association de transporteurs européens pour ses liaisons internationales. Depuis quelques jours, et pour la première fois en France, Eurolines propose désormais en France des liaisons interrégionales par autocar, toujours avec des tarifs low-cost.

  

         Ce mardi, une porte-parole du groupe a donc confirmé à l'AFP cette nouvelle activité, autorisée par une loi de 2010 dont l'arrêté à été publié en janvier 2011, permettant à une entreprise privée de transporter sur des lignes régulières des passagers de région à région. Ce qui était auparavant le privilège exclusif de la SNCF.

 

         Seules six nouvelles liaisons ont été ouvertes à la réservation «depuis une dizaine de jours» selon Eurolines, toutes dans le Centre-Ouest de la France (Caen-Paris, Rouen-Paris, Rennes-Paris, Nantes-Paris et Angers-Paris) pour des tarifs allant de 8 à 24 euros frais de service inclus.

 

          Les places proposées seront issues du stock d'invendus sur les liaisons internationales d'Eurolines, dont le taux de remplissage oscille entre 60 et 70%. Les autocars effectuant des liaisons internationales devront faire des escales aux nouvelles villes desservies. Le principal objectif serait donc bien de remplir les places vides, soit environ 2000 places sur les 40.000 proposées chaque semaine à la vente. Eurolines n'a pas prévu de mettre en place de nouveaux bus spécifiquement pour ces liaisons.

Partager cet article

Repost 0
Published by une terrienne - dans Vie moderne
commenter cet article

commentaires

MMM... 25/10/2011 23:03


En effet, j'ai l'impression que cette information sort un peu du sujet de ce Blog, et reflète plutôt un mécontentement de la rédactrice à propos de la SNCF ... ?


une terrienne 30/10/2011 23:28



Bonsoir cher lecteur.


Vous n'avez pas complètement tort en disant que vous ressentez chez la rédactrice de l'article un certain mécontentement. Mais puis-je souligner que celui-ci est vite gommé par la bonne nouvelle
de la fin d'un monopole peut-être un peu pesant, en effet.



cleon 24/10/2011 19:23


en quoi faire rouler des cars qui polluent,qui encombrent,dont le risque d'accident est sans commune mesure avec la sncf est "du mieux sur terre"


une terrienne 30/10/2011 23:25



Bonjour cher lecteur, et merci de vous intéresser au sujet.


En réponse à votre remarque, je me permets de vous conseiller de relire attentivement l'article, car il ne s'agit pas, bien sûr, de créer de nouvelles lignes de bus, mais simplement de remplir à
100% des cars qui d'hebitude circulent  à 60-70%, puis de créer de nouveaux arrêts en France pour ces nouveaux clients, à des tarifs très intéressants.